Ce jeudi, l'invasion russe de l'État indépendant d'Ukraine a commencé par un bombardement contre une école maternelle ukrainienne dans le village de Stanyzia-Luhanska, à l'est de l'Ukraine. « C'est plus que symbolique, car les enfants et leurs parents sont les premières victimes de cette guerre », a déclaré Charel Schmit. L'ombudsman fir Kanner a Jugendlecher (OKAJU) avait déjà reçu les premiers messages d'amis ombudsmans de l’Europe de l'Est, selon lesquels l'invasion avait déjà fait des victimes parmi les enfants. Le European Network of Ombudspersons for Children (ENOC), la plateforme européenne des médiateurs pour enfants en Europe (www.enoc.eu), dont le Luxembourg est également membre, prendra position à ce sujet. ...

Communiqué de presse - Pressemitteilung

Déclaration du réseau européen des Döfenseurs des droits des enfants - ENOC statement du 28 février 2022