L’ORK est membre de trois réseaux internationaux

ENOC

Le Réseau européen des médiateurs pour enfants (ENOC) est une association sans but lucratif regroupant des institutions des droits de l'enfant indépendants. Son mandat est de faciliter la promotion et la protection des droits des enfants, tel que formulé dans la Convention des Nations Unies sur les droits de l'enfant. ENOC veut établir des liens et partager des informations et des stratégies avec les institutions des droits de l'enfant indépendants - les médiateurs pour les enfants, des commissaires pour les enfants, ou des points focaux sur les droits des enfants dans les institutions nationales des droits de l'homme ou de bureaux généraux de l'ombudsman.

ENOC tient une réunion annuelle chaque année. Le Réseau européen des médiateurs pour enfants (ENOC) relie les bureaux indépendants qui ont été établis dans les pays européens pour promouvoir les droits fondamentaux des enfants.

Les objectifs et les priorités des institutions indépendantes pour les enfants peuvent varier d'un État à État. Ils varient en fonction de différences dans la situation des enfants et selon la variété d'institutions et de structures gouvernementales et non gouvernementales touchant les enfants et la promotion des droits de l'homme au sein des Etats. Ce qui suit est un résumé des objectifs des institutions indépendantes existantes; pas tous les bureaux ne poursuivent tous ces objectifs (en particulier, les bureaux varient selon si oui ou non ils traitent avec des cas individuels et les plaintes des enfants). 

Les buts :

  • promouvoir la pleine application de la Convention relative aux droits de l'enfant;
  • promouvoir une plus grande priorité pour les enfants, que ce soit au niveau du gouvernement central, du régional ou local et dans la société civile, et d'améliorer les attitudes du public à des enfants;
  • influencer la loi, la politique et la pratique, à la fois en répondant aux propositions gouvernementales et autres, et en proposant activement des changements;
  • promouvoir la coordination efficace du gouvernement pour les enfants à tous les niveaux;
  • promouvoir l'utilisation efficace des ressources pour les enfants;
  • fournir un canal pour les opinions des enfants, et d'encourager le gouvernement et le public d’avoir le respect approprié pour les opinions des enfants;
  • recueillir et de publier des données sur la situation des enfants et / ou encourager le gouvernement à recueillir et publier des données adéquates;
  • promouvoir la sensibilisation aux droits des enfants parmi les enfants et les adultes;
  • mener des enquêtes et entreprendre ou encourager la recherche;
  • examiner l'accès des enfants à, et l'efficacité de toutes les formes de systèmes de défense et de recours, par exemple dans les institutions et les écoles, et notamment l'accès des enfants aux tribunaux ;
  • répondre à des plaintes individuelles émanant d'enfants ou ceux qui représentent les enfants, et le cas échéant d'initier ou de soutenir une action en justice au nom des enfants.

L'AOMF

Rôle et mission:

L’Association des Ombudsmans et des Médiateurs de la Francophonie (AOMF) a pour mission principale de promouvoir le rôle de l’Ombudsman et du Médiateur dans la Francophonie et d’encourager le développement et la consolidation des institutions indépendantes de médiation dans l’espace francophone.

L’Association aide les pays francophones à mettre en place de nouvelles institutions de médiation. Elle offre également son expertise aux institutions existantes. L’AOMF et ses membres s’engagent à promouvoir et à défendre, à travers la Francophonie, la démocratie, l’État de droit et la paix sociale, ainsi qu’à faire respecter les textes nationaux et internationaux sur les droits de la personne, dont la Déclaration universelle des droits de l’homme et la Déclaration de Bamako. 

En novembre 2013, au terme du Congrès de Dakar l’AOMF s’est fixé cinq objectifs :

  1. L’accompagnement des institutions membres dans leur développement professionnel (formation et partage efficace des bonnes pratiques)
  2. Le renforcement des institutions au sein de leur État respectif
  3. L’élargissement et le positionnement de l’AOMF en direction des zones Afrique, MoyenOrient, Europe de l’Est et Asie
  4. La consolidation de l’intervention en faveur des enfants
  5. L’intensification de la communication interne et externe.

Ayant comme principal bailleur de fonds l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), l’AOMF assure la liaison avec les organismes officiels de la Francophonie, en particulier la Délégation à la Paix, à la Démocratie et aux droits de l’Homme qui soutient les activités de l’AOMF depuis sa création. Les activités de l’AOMF s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions du chapitre V de la Déclaration de Bamako sur l’observation et l’évaluation permanente des pratiques de la démocratie, des droits et des libertés au sein de la Francophonie.

L’AOMF organise un congrès tous les trois ans, en étroite collaboration avec l’institution hôte.

Eurochild 

Eurochild est un réseau d'organisations et d'individus qui travaillent dans et à travers l'Europe afin de promouvoir les droits et le bien-être des enfants et des jeunes.

La vision est celle d'une société où les enfants et les jeunes grandissent heureux, sain et confiant et respecté en tant que personnes à part entière.
La mission est de promouvoir les droits et le bien-être des enfants dans les politiques et les pratiques à travers le plaidoyer, l'échange entre nos membres et de la recherche.

Le travail d’Eurochild est sous-tendue par la Convention des Nations Unies sur les droits de l'enfant. Un traité international des droits humains qui accorde à tous les enfants et les jeunes un ensemble complet de droits.

Le réseau est co-financé par le programme de l'Union européenne pour l'emploi et l'innovation sociale (EaSI). Un instrument de financement au niveau de l'UE qui favorise, entre autres, la lutte contre l'exclusion sociale et la pauvreté. 

Eurochild a 184 membres, dont 136 membres à part entière, 46 membres associés et 2 honorifiques, dans 33 pays européens. 18 réseaux nationaux d'organisations des droits de l'enfant ont été désignés comme «réseaux partenaires nationaux ».

 

 

 
 
 
 

OKaJu - Contact

2, rue Fort Wallis
L-2714 Luxembourg
Tel: 26 123 124
Contactez-nous ici

Go to top