La Déclaration des Droits de l’Enfant adoptée par l’Assemblée Générale des Nations Unies en 1959 est le 

premier grand consensus international à reconnaître les principes fondamentaux des droits des enfants.

Le Préambule rappelle d’abord les grands thèmes abordés dans la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 et fait également référence à la Déclaration de Genève de 1924 pour finalement énoncer qu’ « en raison de son manque de maturité physique et intellectuelle, (l’enfant) a besoin d’une protection spéciale et de soins spéciaux, notamment d’une protection juridique appropriée, avant comme après la naissance ».


Le texte est complété par une nomenclature de principes fondamentaux qui sont les suivants :

  1. Le droit à l’égalité, sans distinction de race, de religion ou de nationalité
  2. Le droit à une attention particulière pour le développement physique, mental et social
  3. Le droit à un nom et à une nationalité
  4. Le droit à une alimentation, à un logement et à des soins médicaux appropriés
  5. Le droit à une éducation et à des soins spéciaux en cas d’handicap mental ou physique
  6. Le droit à la compréhension et à l’amour des parents et de la société
  7. Le droit à l’éducation gratuite et aux activités récréatives
  8. Le droit aux secours prioritaires en toutes circonstances
  9. Le droit à une protection contre toute forme de cruauté, de négligence et d’exploitation
  10. Le droit à la formation dans un esprit de solidarité, de compréhension, d’amitié et de justice entre les peuples

  Le texte de la Convention en format PDF 

ORK Contact

2, rue Fort Wallis
L-2714 Luxembourg
Tel: 26 123 124
Contactez-nous ici

Go to top