La Convention relative aux droits de l’enfant adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies en 1989 est un traité international qui a été ratifié par 195 Etats (seuls les Etats-Unis et la Somalie se sont abstenus).


C’est en effet le premier texte a réellement reconnaître les moins de 18 ans comme des êtres à part entière. Grâce à ce traité l’enfant objet de droit est devenu sujet de droit, porteur de droits civils, politiques, sociaux, économiques et culturels. En approuvant ce texte, les Etats signataires se sont ainsi engagés à respecter les droits qui y sont énoncés.


Parmi ces droits, il ressort 4 principes fondamentaux, qui sont les suivants :

  1. La non-discrimination
  2. L’intérêt supérieur de l’enfant
  3. Le droit de vivre, survivre et se développer
  4. Le respect des opinions de l’enfant

 

Le texte de la Convention en format PDF